Comment réussir dans la vie – Troisième partie

Stratégies, bâtir des stratégies

Vous avez un objectif, quel qu’il soit : retrouver un emploi, changer de carrière, acheter une maison, créer une maison d’hôtes …. Dans tous les cas, vous avez tout intérêt à vous intéresser aux stratégies, bâtir une stratégie et ensuite suivre votre stratégie.

Cet article est donc destiné à toutes celles qui se demandent :

  • A quoi diantre cela peut-il bien servir de créer une stratégie, d’établir une stratégie,
  • Si élaborer des stratégies, concevoir des stratégies n’est finalement pas une perte de temps,
  • Comment définir des stratégies, préparer une stratégie et surtout développer SA stratégie,
  • Et comment, tant qu’à faire, élaborer une stratégie efficace.

C’est le troisième article d’une série “Comment réussir dans la vie”. Vous pouvez trouver le premier article ici et le second là.

Pourquoi mettre en place une stratégie ?

Parce que définir une stratégie, et si possible définir une stratégie claire va vous permettre d’atteindre vos objectifs et avancer dans la sérénité, en sachant que faire, quand, et comment.

Lorsque la stratégie est mise en place, vous passez à l’action en suivant les grandes lignes de cette stratégie que vous avez conçue, et vous adaptez au fur et à mesure.

Ceux qui réussissent le mieux ont pris le temps de :

Formuler une stratégie, définir leur stratégie au départ,

  1. Définir le contenu de leur stratégie en amont de leurs actions,
  2. Prendre le temps, au démarrage de « produire du contenu, de procéder à de la « création de contenu » (des idées de choses à faire, à éviter de faire, des lignes directrices …),
  3. Mettre le contenu par écrit,
  4. Suivre cette stratégie globale en agissant étape par étape,
  5. Adapter leur stratégie au fur et à mesure de leur avancée pour que leur stratégie soit plus efficace,
  6. Pour donc, au final, disposer d’une ligne directrice et d’un planning.

 

La stratégie sera ensuite déclinée en plan d’action, donc une séquence des actions à mener à bien pour atteindre l’objectif.

Voici donc en quoi réside le principal bienfait (ce n’est pas le seul, vous allez le découvrir) de réaliser une stratégie.

Qu’est ce qu’une stratégie?

Prenons l’exemple d’une reconversion professionnelle. Votre métier ne vous intéresse plus ou les demandes de ce style de poste est faible.
Les stratégies vont alors, par exemple être :

  • Déterminer quel métier corresponde le mieux à votre personnalité, vos désirs, vos ambitions, vos valeurs,
  • Vérifier qu’il existe bien une demande pour ce type de poste,
  • Etudier l’environnement concurrentiel,
  • Déterminer les meilleurs canaux pour cibler vos prospects, atteindre votre cible ou vos cibles.
  • D’ailleurs, actuellement : être présente sur le web,  sur  les médias sociaux, sur les réseaux sociaux mais également chercher quelles personnes, parmi votre propre réseau pourraient être des influenceurs et vous aider à « booster » votre notoriété,
  • Puis vous mettre en route pour vous donner toutes les chances d’obtenir le travail de vos rêves : faire le point des compétences à acquérir, de vos forces et faiblesses, des qualités requises pour ce poste, vous former si nécessaire,
  • Et si vous deviez déménager pour exercer ce nouveau métier, quel sera l’impact sur votre environnement familial, le bien-être de chacun, comment gérer cela.
  • Etc.

Quand construire une stratégie ?

Premier cas.

Quand vous êtes face à un objectif complexe ou à fort enjeu ( et, hélas, trouver un emploi ces derniers temps est devenu un objectif complexe et bien sûr à fort enjeu).

Car se pose alors la question : quels leviers aurez-vous à activer ?

Deuxième cas.

Si vous ne souhaitez pas dépenser beaucoup d’énergie inutilement  mais au contraire gagner du temps : vous disposez de peu de moyens (peu de budget, peu de temps devant vous : concevoir une stratégie vous permettra d’éviter de « tourner en rond », d’être plus incisive),

Troisième cas.

Ou à l’inverse lorsque vous un grand nombre de possibilités s’offrent à vous : quelle sera la stratégie gagnante ? Le choix pertinent ?

Pourquoi mettre en place une stratégie ?

A quoi donc, finalement cela va-t-il vous servir de définir votre stratégie ?

N’est-ce pas une perte de temps d’en investir afin de bâtir sa stratégie ? De mettre au point une stratégie ?

Bref, l’élaboration de votre stratégie va-t-elle vous apporter quelque chose d’utile voire de précieux ?

La réponse est OUI. Définitivement.

La première raison de développer une stratégie.

Et bien, c’est de vous économiser du temps, de l’argent et des efforts.

La deuxième raison  pour « faire une stratégie ».

Constituer une stratégie vous permet d’aller au delà de l’objectif de départ.

La bonne stratégie dépasse systématiquement les objectifs et les résultats visés.

C’est pourquoi construire sa stratégie est fondamental.

Pensez par exemple Amazon.com (je présente mes excuses à celles qui sont allergiques à cette entreprise ou à son créateur Jeff Bezos, je choisis cet exemple uniquement parce que la pertinence de la stratégie de cette entreprise a fait ce qu’elle est aujourd’hui).

Allons-y.

Leur objectif de départ était de devenir le plus gros vendeur de livres de la planète.

La stratégie choisie a été d’utiliser Internet pour atteindre l’objectif, en faisant de la vente à distance. Notons donc qu’ils avaient défini une stratégie : vente à distance par internet.

L’objectif est non seulement atteint, mais la stratégie Internet s’est avérée si payante, qu’ils l’ont depuis étendue à la vente d’un tas d’autres choses.

Au final, la stratégie s’est avérée plus importante que le choix du premier objectif sur lequel elle s’était fixée.

La troisième bonne raison  de construire des stratégies.

Définir une stratégie est un moyen puissant d’évolution personnelle.

Une stratégie pertinente, nous l’avons vue, permet d’aller plus loin que les objectifs de départ.
Elle permet aussi d’aller plus loin sur le plan personnel, autrement dit d’évoluer, grandir, prendre conscience de sa valeur personnelle, augmenter son estime de soi et sa confiance en soi.

Même lorsqu’il s’agit d’une stratégie visant un objectif professionnel, établir une stratégie va vous permettre de :

  • Prendre conscience de qui vous êtes vraiment, tous vos potentiels
  • Affiner votre stratégie au fur et à mesure que vous avancez. Et affiner sa stratégie vous permettra d’atteindre plus facilement votre objectif et même de le dépasser, puisque, en avançant, vous aller « revoir votre stratégie”, affiner votre stratégie, rendre de plus en plus votre stratégie efficace.

Pour reprendre l’exemple d’Amazon.com, la stratégie qui a permis à son créateur d’atteindre son objectif, fait aussi qu’il est l’homme le plus riche du monde. Même si la richesse à ce niveau n’est pas votre objectif, je vous donne celui-ci en exemple : son objectif premier a abouti à des résultats auxquels il ne s’attendait sans doute pas au début.

Et si vous vous obtenez des résultats en plus de votre objectif de départ, il est probable que cela agisse sur votre vision du monde, de vous-même, ainsi que sur  le sens que vous aurez de vos capacités, de votre avenir, etc…

Le quatrième motif  pour vous inciter à la mise en place de stratégies.

Le but de la stratégie est également de permettre d’anticiper les problèmes et les opportunités.

Gouverner sa vie,  c’est prévoir.

En envisageant différents scénarios d’avenir, pour une situation donnée, vous pouvez préparer dès maintenant les stratégies à déployer en fonction de celui qui sortira.

L’intérêt de cela: faire face plus efficacement aux problèmes, ou mieux encore, les éviter d’une manière « pro active » et non pas « réactive ». Au fil du temps, vous êtes amenée à revoir votre stratégie.

La cinquième raison  pour construire des stratégies.

Concevoir une stratégie replace nos actions dans un cadre plus large qui leur donne un sens.

Dans un monde où tout change de plus en plus vite et où les points de repères sont de plus en plus brouillés, inscrire mon action dans le cadre d’une ou plusieurs stratégies, lui donne un sens.

Les stratégies donnent de la stabilité, un ancrage qui permet de faire face à un environnement chaotique.

Elles permettent de garder le sens de la perspective. Même si c’est difficile aujourd’hui, ce que je fais s’inscrit dans un projet et dans des choix qui vont porter leurs fruits à l’avenir.

Vue sous cet angle, la démarche stratégique est un excellent rempart contre le découragement.

Alors, concevoir une stratégie, ou pas ?

Fixer un objectif sans définir la stratégie qui l’accompagne risque d’être inefficace et coûteux.

Il est fort possible que vous puissiez atteindre un objectif sans pour autant y associer de stratégie particulière, mais pourquoi se priver d’une ressource qui vous permettra de l’atteindre plus aisément?

Pourquoi ne pas utiliser votre sagesse et votre créativité pour vous rendre la vie plus facile?

Elaborer sa stratégie pour disposer du type de contenu stratégique, des types de contenus pertinents pour savoir plus aisément comment procéder pour atteindre votre objectif ?

Comment concevoir des stratégies, une stratégie adaptée à vous ?

Quels sont les paramètres à prendre en compte quand vous bâtissez une stratégie? Je dirais qu’il y en a 6.

Premier paramètre.

L’environnement

Le marché, par exemple: Quelle est la situation dans ce domaine, les pratiques, les concurrents…

Deuxième paramètre.

Les contraintes

Les contraintes “classiques”: temps, budget etc. Ainsi que celles qui sont propres au domaine en question. Par exemple, pour rester dans le cas de professionnels qui s’installent, certains n’ont pas le droit de faire de la pub (tels que les avocats et les médecins) et vont s’orienter d’office vers d’autres moyens.

Troisième paramètre.

Les ressources

Idem: temps, argent, personnes, informations, contacts, compétences et talents, opportunités toutes catégories etc…

Quatrième paramètre.

La motivation personnelle

J’aurais même dû le placer en premier.

La question à vous poser : Ai-je envie de mobiliser mon énergie dans cette stratégie? Quand je m’y vois, qu’est ce que cela m’inspire?

Cinquième paramètre.

L’expérience

Sur quels acquis pouvez-vous vous appuyer?

Quels sont vos expériences en la matière? Qu’avez-vous appris? Comment allez-vous réutiliser ces apprentissages?

Devrez-vous suivre une formation et si oui pour développer quelles compétences, savoirs, savoir-faire ?

Sixième paramètre.

La gestion du risque

Qu’est-ce qui peut tourner mal ? Que faire dans ce cas là? Quel est le plan B ?

Eric Berne, le créateur de l’analyse transactionnelle (E.T.) disait :

“Le gagnant c’est celui qui sait ce qu’il fera si il perd.

Le perdant, c’est celui qui sait ce qu’il fera si il gagne”.

Dois-je attendre de trouver la bonne stratégie avant de me “lancer”?

A l’idéal, les points importants doivent être au clair. Une stratégie clairement définie est un atout, au moins dans ses grandes lignes.

Il convient au global de trouver la bonne stratégie, même si elle n’est pas parfaite (c’est en la mettant en œuvre que vous rendrez votre stratégie efficace à cent pour cent. C’est l’action et les aménagements de la stratégie initiale qui vont la perfectionner au fur et à mesure de votre avancement).

Attention à ne pas tomber dans le piège qui consiste à vouloir réunir toutes les informations ou contrôler tous les facteurs avant de se lancer. C’est de toute façon impossible et vous risquez de passer à côté d’opportunités.

Quand le niveau de votre stratégie semble « OK », que vous êtes à l’aise avec : allez-y. Lancez vous et ajustez en cours de route. Une stratégie n’est de toute façon pas gravée dans le marbre.

Les clefs qui permettent de réussir sa stratégie.

La simplicité

Faites simple! Les chances de voir aboutir une stratégie sont directement proportionnelles à la simplicité de celle-ci. Une stratégie efficace est généralement une stratégie élégante et une stratégie élégante est une stratégie simple.

Le cadre de temps

Court, moyen ou long terme ? Quels sont mes critères d’évaluation de la progression et du succès de cette stratégie ?

Le pouvoir de la créativité dans la création de stratégies.

Le processus de développement d’une stratégie est un processus créatif. C’est pourquoi il est d’usage de parler de création d’une stratégie.

Pour le cas où vous vous demanderiez  “suis-je créative, la définition de la créativité est ici.

Pour accomplir cela, la première phase consiste d’abord à connaitre un certain nombre de stratégies de base personnelles et professionnelles, pour ne pas ré inventer inutilement la roue.

Lorsque vous maîtrisez ces bases, soyez créatif et lancez vous dans l’invention d’une stratégie sur mesure pour parvenir à des solutions parfaitement adaptée à votre situation, à celle de vos clients (un “employeur” est un client, un recruteur est un client).

Comment alors construire des stratégies ou plutôt la vôtre ?

Option 1.

Faites appel à un coach. Sincèrement, si vous pouvez vous offrir cet investissement, d’ailleurs pas forcément coûteux, faites appel à un coach. Vous :

  • Serez accompagnée par une personne qui vous aidera à y voir plus clair,
  • Irez plus vite et plus facilement
  • Serez soutenue inconditionnellement at avec bienveillance.

Si vous vous demandez ce que fait un coach et pourquoi diable vous devriez investir dans un coaching, vous pouvez décider de lire cet article.

Option 2.

Vous pouvez également faire appel à des ami(e)s, connaissances bienveillantes pour vous aider à définir la meilleure stratégie pour vous. Celle qui vous convient. Une stratégie personnalisée. Effectuez ensemble un brainstorming, un “remue-méninges”.

Les questions « obligatoires ».

Voilà quelques quelques questions que vous pouvez vous poser pour construire une stratégie personnalisée.

L’idée est de partir d’un « livre blanc » et de jeter toutes les idées en vrac, sans vous restreindre, et de créer du «contenu» autour de mots-clefs.

La création de contenu est le départ pour mettre au point une stratégie, déterminer sa stratégie.

Phase 1. Laissez fuser les ides, même les plus folles.

  • Qui a déjà accompli ce que je veux faire ? Comment s’y est-il ou s’y est-elle prise?
  • Ai-je un exemple de stratégie en place qui a fonctionné ? Comment cette personne a-t-elle procédé pour la réalisation de la stratégie ? Comment a-t-elle procédé pour identifier ses clients potentiels ? (Voyez les employeurs comme des clients potentiels).
  • Quelle est la façon la plus intelligente, la plus créative et la plus facile d’atteindre X, sans pour autant faire comme les autres ?
  • La meilleure solution que personne n’utilise ?
  • Et même : la voie non conventionnelle ? En quoi est-elle radicale ?
  • comment j’imagine ma façon personnelle de m’y prendre même si celle-ci parait farfelue?
  • Quelle est la chose la plus stupide que je pourrais faire, qui pourrait être le prélude à une grande idée ?
  • Comment ferais-je si je n’avais pas un centime?
  • Qu’est-ce qu’un paresseux ferait dans cette situation pour atteindre l’objectif de la façon la moins fatigante possible?
  • Que ferait quelqu’un d’omnipotent ?
  • De quelles ressources je dispose en abondance (temps, argent, espace, information, compétences, expérience, contacts, relations, ami(e)s, etc.) que je n’utilise pas à plein rendement ?

Phase 2. Puis : sélection.

C’est seulement dans un deuxième temps que vous ferez le tri du contenu efficace, de ce qui vous semble pertinent, adapté à vos envies.

Voilà quelques pistes de questions pour commencer à établir une stratégie, monter une stratégie, et orienter sa stratégie:

Pour conclure au sujet de l’utilité d’une stratégie.

Une stratégie débouchera sur un plan d’actions que vous aurez alors à piloter, étape par étape.
Un plan d’actions est la liste des étapes, c’est à dire des actions vous aurez besoin de mener à bien pour atteindre les résultats que vous visez.

Et c’est en allant de l’avant que vous aller adapter votre stratégie, améliorer la stratégie globale.

Il inclut également un cadre de temps: chaque étape est assortie d’une butée de temps, ce qui permet de suivre la progression de l’action.

La formule: actions à mener + butées de temps = plan d’action.

A vous de jouer maintenant. L’heure de bâtir VOTRE stratégie est-elle venue ?

Et si vous souhaitez me contacter pour bâtir votre stratégie puis votre plan d’action (le premier rendez-vous, d’une valeur de 40 € est offert puisqu’il s’agit de savoir si nous avons envie d’avancer ensemble), vous avez le choix de cliquer ici.

bienvenue

Je suis Isabelle Dété, femme coach des femmes qui veulent prendre leur vie en main pour réussir la vie à laquelle elles aspirent.

Coach certifiée depuis 2002 et coach certifiée RNCP au plus haut niveau reconnu par l’état français aujourd’hui (RNCP 7) depuis 2017, j’accompagne les femmes qui le souhaitent à atteindre plus facilement leurs objectifs...

Je suis également coach formée et certifiée dans les domaines suivants :

  • La gestion du stress
  • La gestion des conflits
  • Les bilans de compétences
  • L’optimisation des performances des dirigeant(e)s, managers, équipes

OSEZ ME CONTACTER

Je vous offre le premier rendez-vous d’une durée de 30 minutes (valeur : 40€) afin de voir si nous avons envie d’avancer ensemble.

Maigrir efficacement et durablement

Maigrir efficacement et durablement

Recevez [ GRATUIT ] le 1er des 45 secrets pour Maigrir naturellement et efficacement.

NOUVEAU !!!
Avoir une estime positive de soi

Avoir une estime positive de soi

Si vous faites partie des femmes qui ont envie de vivre les bénéfices d’une meilleure estime de soi : ce livret GRATUIT est fait pour vous !

NOUVEAU !!!